Le château de Schönbrunn
 
Inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1996, le château de Schönbrunn est l'attraction touristique la plus fréquentée de l'Autriche. L'ancienne résidence d'été des Habsbourg constitue, avec ses jardins, où fut ouvert en 1752 le premier parc zoologique au monde, un exceptionnel ensemble baroque et un parfait exemple de Gesamtkunstwerk. Plus d'un million et demie de personnes par année viennent le regarder et admirer sa beauté, preuve convaincante de sa valeur culturelle particulière. Selon la légende, le nom du bâtiment viendrait d'une excursion de chasse, en 1612, durant laquelle l'empereur Matthias aurait trouvé sur son chemin une « belle fontaine » (Schöner Brunnen). La majeure partie du château actuel date du début du 18ème siècle, quelques modifications ont été réalisés sous l'impératrice Marie-Thérèse entre 1740 et 1780. Le dernier empereur à marquer de son empreinte les lieux est François Joseph (le mari de Sissi). Il y est né en 1830, y a passé une grande partie de son enfance et il y a possédé des appartements jusqu'à sa mort en 1916 dans une pièce du château. Le Grand Tour de Schönbrunn permet au visiteur, aidé d'un notre guide, de découvrir une quarantaine de pièces somptueusement décorées selon les volontés de leurs propriétaires successifs. Nous verrons durant notre visite les appartements résidentiels de Marie-Thérèse et de son mari François Étienne de Lorraine, le célèbre salon des millions, le cabinet de porcelaine, les habitations du Roi de Rome (fils de Napoléon Ier et de Marie Louise d'Autriche), le bureau de Marie Antoinette, les pièces de François Joseph et de Sissi ainsi que de la « méchante belle-mère » Sophie de Bavière et beaucoup d'autres témoignages de l'histoire autrichienne voire européenne. Finalement, nous ferons un tout petit tour des jardins immenses pour admirer la merveilleuse architecture jardinière et les innombrables vues panoramiques qu'ils offrent.
Une visite au château de Schönbrunn est quasi obligatoire pour chacun qui visite Vienne!



Les appartements impériaux et le musée de l'argenterie
 
Pour tous les admirateurs de Sissi mais aussi pour tous ceux qui s'intéressent à la vie de la cour viennoise au 19ème siècle, la visite aux appartements impériaux de la Hofburg est pratiquement incontournable. Nous y verrons la résidence d'hiver de l’empereur François Joseph, ses salles d’audience, son bureau et sa chambre, les pièces de sa femme Élisabeth de Bavière, son salon, sa salle de gymnastique, son bain et sa chambre ainsi que la fameuse salle de banquets, le tout accompagné d’anecdotes intéressantes et allègres sur le quotidien de la famille impériale. Après la visite, vous aurez la possibilité d’entrer avec le même billet au musée de l’argenterie où vous pourrez admirer en toute tranquillité les posées de la cour.
Cette visite guidée peut être combiné avec la promenade « Le palais impérial Hofburg et ses secrets »!



Le palais Belvédère
 
Le Belvédère est l’un des plus beaux palais autrichiens de style baroque. Il a été construit par le prince Eugène de Savoie, plus célèbre général de l'histoire militaire autrichienne, après ses victoires fulminantes contre les armées turques. Il est constitué de deux bâtiments, le Belvédère supérieur et le Belvédère inférieur, reliés par un jardin à la française orné de fontaines qui fut tracé au 18ème siècle par un élève de Le Nôtre, Dominique Girard. Le Belvédère inférieur étant la résidence vraie et propre du prince, le palais supérieur était utilisé uniquement comme encadrement monumental de ses somptueuses fêtes. C’est ici qu’a été signé en 1955 le traité d’État rétablissant la souveraineté de l’Autriche, son nom devenant synonyme de liberté. Il abrite aujourd'hui une galerie de peinture autrichienne des 19ème et 20ème siècles qui contient entre outre les chefs-d'œuvre de Gustav Klimt, Egon Schiele, Oskar Kokoschka, Ferdinand Georg Waldmüller et Caspar David Friedrich ainsi que de magnifiques tableaux de Vincent van Gogh, Claude Monet et Auguste Renoir. Suivez-nous à la découverte de l'architecture baroque et de la peinture moderne!
Cette visite peut être effectuée également sans visiter l'intérieur du palais et la galerie de peinture autrichienne. Au lieu de cela, elle peut être combiné avec un tour panoramique en autobus ou avec le tour « Vienne en tramway »!


Le trésor impérial
 
Le musée du trésor impérial est peut-être la plus importante attraction culturelle de Vienne, considéré qu'il contient des objets de valeur inestimable sur les niveaux matériel, symbolique et historique. Il est subdivisé en deux parties principales: le Trésor Sacre et le Trésor profane. Le Trésor profane rassemble les témoignages de la puissance du Saint Empire romain germanique et de la dynastie des Habsbourg, entre outre la couronne du Saint Empire romain germanique (vers 962), la couronne impériale d'Autriche, ancienne couronne de la maison des Habsbourg (1602), le Trésor des ducs de Bourgogne (15ème siècle), la Trésor de la Toison d'Or et le berceau d'apparat du roi de Rome, cadeau de la ville de Paris à Marie Louise à l'occasion de la naissance du seul fils de Napoléon en 1811. Le Trésor Sacre contient outre à des milliers de reliquaires et parements les héritages inaliénables de la famille Habsbourg: La corne de la licorne et le Sacre Graal. Découvrez ensemble à nos guides qualifiés les richesses extraordinaires de ce musée important!
Une visite au trésor impérial de Vienne restera sans aucune doute un souvenir inoubliable de votre séjour à Vienne!


Aperçu du musée des beaux-arts

Comme son pendant architectural, le Muséum d'Histoire naturelle situé en face, le Musée des Beaux-Arts a été construit sur les plans de Gottfried Semper et Karl von Hasenauer pour y accueillir les collections impériales de l'époque. Il fut inauguré en 1891 et compte parmi les collections artistiques les plus prestigieuses au monde. Il contient entre outre chefs-d'œuvre de Brueghel, Vermeer, Snyders, Aertsen, Van Dyck, Titien, Tintoret, Véronèse, du Caravage, du Corrège, de Giorgione, Parmigianino, Bosch, Velázquez, Arcimboldo, Bellotto et nombreuses autres peintres de réputation mondiale. À ces peintures magnifiques viennent s'ajouter la collection égyptienne, la collection greco-romaine, la collections numismatique ainsi qu'une riche collection de petits objets d'art issu de l'ancienne « collection des curiosités » des Habsbourg. L'on pourrait passer des journées à regarder toutes les attractions de ce musée - ce que nous essayerons pendant notre visite guidée, c'est de vous indiquer les œuvres les plus importants pour fournir une base à votre découverte individuelle des collections.
Cette visite guidée est l'introduction idéale aux collections du musée des beaux-arts à Vienne, mais parfaitement adaptée également aux besoins de tous ceux qui n'ont pas beaucoup de temps à disposition!


La crypte impériale
 
La crypte impériale, située au dessous de l'église des Capucins, abrite les tombeaux de cent quarante six membres de la famille des Habsbourg. D'un côté, l'on peut ici comme dans aucun autre endroit suivre de près 350 ans d'histoire, d'un autre côté, les divergences de style considérables entre les différents cercueils ici présents permettent également d'apercevoir très nettement le développement de l'art figurative en Autriche. Attraction principale, le magnifique double cercueil de Marie-Thérèse et de son époux François Étienne de Lorraine, est l'œuvre de Balthasar Ferdinand Moll. On dit que Napoléon y vint un soir, à la lueur des bougies, se recueillir devant le tombeau de la Grande Marie-Thérèse. A côté, le sobre cercueil de leur fils Joseph II forme un contraste frappant. Nous trouverons dans la crypte les dépouilles de Marie Louise et de son père François Ier, de l'empereur François-Joseph Ier, mort en novembre 1916 après 68 ans de règne ainsi que de sa femme, Élisabeth, dite « Sissi », et de leur fils unique, Rodolphe, mort dans des conditions tragiques dans le pavillon de chasse de Mayerling, le 30 janvier 1889. La crypte abrite aussi le frère de l'empereur, Maximilien, fusillé à Queretaro au Mexique en 1867. Chaque sarcophage est comme une carte de visite de son propriétaire qui nous permet de découvrir sa personnalité et le style de vie de son époque.
Cette visite guidée est soumise à certaines restrictions dues au fait que l'endroit est en premier lieu un cimetière et seulement après un musée. Nous vous prions donc de respecter le repos éternel des défunts quand nous descendons à la crypte!


La cathédrale de Saint-Étienne
 
La Cathédrale Saint-Étienne (Stephansdom) est le centre de la vie et de l'histoire de Vienne. Elle est construite sur le site d'une basilique romane (1147) qui se trouvait à l'époque juste en dehors des fortifications. Deux tours, dites des Païens, et la façade Ouest figurent parmi les vestiges de l'édifice original. C'est à partir de 1359 que la cathédrale actuelle fut élevée dans le style gothique. La grande tour de Saint-Étienne s'élève à 137 mètres et offre un magnifique panorama sur la ville. Chaque génération a marqué de ses empreintes le bâtiment, ce qui en fait aujourd'hui le témoin principale de l'histoire viennoise. Bombardée par les Ottomans, les troupes de Napoléon et les Alliés en 1945, elle est pour les Viennois le symbole et l'âme de leur ville. Durant notre visite guidée, nous verrons d'abord les extérieurs de l'église, puis les intérieurs et finalement, nous descendrons aux catacombes qui abritent les tombes des ducs d'Autriche, les dépouilles des archevêques de Vienne ainsi que les intestins des Habsbourg enterrés à la crypte des Capucins.
Cette visite guidée peut être combinée avec une montée à la tour nord (en ascenseur) ou à la tour sud (à pied)!


<<<<<<<<<


Visites guidées aux musées de Vienne